Les sénateurs mobilisent les jeunes Canadiens en vue de moderniser la Loi sur les langues officielles

Communiqué

Le Comité sénatorial permanent des langues officielles

Les sénateurs mobilisent les jeunes Canadiens en vue de moderniser la Loi sur les langues officielles

23 mai 2017


Ottawa – Les membres du Comité sénatorial des langues officielles consultent les Canadiens dans le cadre de leur étude approfondie de la Loi sur les langues officielles.

L’automne dernier, le gouvernement fédéral a annoncé que le Règlement sur les langues officielles — communications avec le public et prestation des services ferait l’objet d’un examen. Cependant, puisque le gouvernement fédéral se concentre seulement sur la prestation des services dans les deux langues officielles, il n’examinera pas d’autres parties importantes de la Loi.

Puisque l’année 2019 marquera le 50e anniversaire de l’adoption de la Loi sur les langues officielles, il ne pourrait pas y avoir de moment plus opportun pour le Comité des langues officielles de consulter les Canadiens sur la façon d’adapter cette loi aux réalités du XXIe siècle.

Le comité mène une étude en cinq volets et il entend présenter des rapports provisoires sur l’avancement de ses travaux. Les sénateurs ont l’intention d’entendre les témoignages :

  • des jeunes;
  • des communautés de langue officielle en situation minoritaire;
  • de personnes qui ont été témoins de l’évolution de la Loi sur les langues officielles;
  • du secteur de la justice;
  • des institutions fédérales.

Les membres du comité sont à la recherche de moyens novateurs pour consulter les segments ciblés de la population et plus particulièrement les jeunes. Ils veulent, entre autres, en apprendre davantage sur comment la Loi peut contribuer à assurer une égalité réelle des deux langues officielles dans la société canadienne.

Citations

« Le Comité sénatorial des langues officielles est convaincu de l’importance de consulter les Canadiens et de bien comprendre leur point de vue pour veiller à ce que la version modernisée de la Loi sur les langues officielles réponde aux besoins des Canadiens de partout au pays, et plus particulièrement des jeunes. »

- La sénatrice Claudette Tardif, présidente du comité

« Alors que le Canada soulignera le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles en 2019, il est temps de s’assurer que celle-ci reflète les réalités des communautés francophones et anglophones d’aujourd’hui.  Tout au long de notre étude, nous consulterons les Canadiennes et les Canadiens en abordant d’importantes questions liées à la vitalité du français et de l’anglais à l’échelle du pays. »

- La sénatrice Rose‑May Poirier, vice‑présidente du comité

Liens connexes

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sonia Noreau, coordonnatrice des relations médiatiques
Sénat du Canada
613‑614‑1180 | sonia.noreau@sen.parl.gc.ca