PÉRIODE DES QUESTIONS

La persécution de la minorité baha’ie en Iran

9 décembre 2020


L’honorable Mobina S. B. Jaffer

Ma question s’adresse, elle aussi, au représentant du gouvernement au Sénat. Sénateur Gold, on m’a demandé de vous poser cette question au nom de nombreux Canadiens de croyance baha’ie de nos collectivités. Ils s’inquiètent de la situation des baha’is en Iran. La persécution dont ils sont victimes dans ce pays a augmenté, et en cette terrible époque de pandémie de COVID, la situation est particulièrement troublante compte tenu de la propagation mortelle du coronavirus dans les prisons iraniennes. Le gouvernement iranien continue d’arrêter et d’emprisonner des baha’is sans motif valable. Hooshmand Talebi et Mojdeh Eghterafi, un couple baha’i dont la famille est au Canada, ont été arrêtés récemment. On leur a confisqué leurs biens, dont un piano sur lequel jouait leur fille.

Monsieur le leader, le gouvernement canadien a toujours défendu les baha’is en Iran. Puis-je savoir s’il compte le faire encore?

L’honorable Marc Gold (représentant du gouvernement au Sénat) [ - ]

Madame la sénatrice, je vous remercie de votre question. Merci de mettre en lumière la situation inquiétante que continue malheureusement de vivre la communauté baha’ie d’Iran, une communauté bien établie qui apporte beaucoup non seulement à l’Iran, mais au monde entier.

Les relations entre le Canada et l’Iran sont remplies de défis, mais les enjeux relatifs aux droits de la personne et les préoccupations des citoyens iraniens demeurent au cœur de la politique étrangère du Canada à l’égard de ce pays. Je n’ai pas besoin de rappeler aux sénateurs les difficultés qu’il faut surmonter pour traiter avec ce régime. Cela dit, je peux confirmer aux sénateurs que le gouvernement canadien demeure très préoccupé par la situation des personnes et des communautés d’Iran.

Son Honneur le Président [ - ]

Sénatrice Jaffer, souhaitez-vous poser une question complémentaire?

Oui, je souhaite le faire, Votre Honneur.

Monsieur le leader, je vous remercie de votre réponse. Je suis, comme les Canadiens de confession baha’ie, au fait des défis que pose le gouvernement iranien. Le gouvernement du Canada a toujours défendu les baha’is. Il est essentiel qu’il les défende ainsi que toutes les minorités. J’aimerais savoir si le gouvernement du Canada se joindra à d’autres gouvernements qui défendent les droits des baha’is. Nous l’avons toujours fait. Le ferons-nous encore?

Le sénateur Gold [ - ]

Je remercie la sénatrice de cette question complémentaire. L’approche du Canada à l’égard de dossiers concernant d’autres pays, tels que celui-ci, qui concerne l’Iran, consiste à collaborer avec nos alliés. Notre voix est plus forte lorsque nous la joignons à celles de pays aux vues similaires. Le Canada demeure résolu à insister pour que les pays respectent leurs obligations en matière de droits de la personne. D’ailleurs, c’est pour cette raison que le Canada a dirigé une résolution plus tôt ce mois-ci demandant à l’Iran de se conformer à ses obligations internationales en matière de droits de la personne.

Haut de page