S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Classique et contemporain se marient au Centre de conférences du gouvernement
Classique et contemporain se marient au Centre de conférences du gouvernement
28 septembre 2018
COMMENT & POURQUOI

Cet article fait partie d’une série sur le déménagement du Sénat du Canada à l’édifice du Sénat du Canada, auparavant connu sous le nom de Centre de conférences du gouvernement. En 2018, le Sénat a entamé son déménagement au nouvel édifice, une ancienne gare construite en 1912, alors que l’édifice du Centre du Parlement – l’emplacement permanent du Sénat – sera restauré. Le Sénat commencera à opérer à partir de l’édifice du Sénat du Canada au début de 2019.

Les économies réalisées au profit des contribuables seront d’environ 200 millions de dollars comparativement à la proposition originale qui consistait à réinstaller le Sénat sur la Colline du Parlement. Il est prévu que le Sénat occupe cet emplacement temporaire pendant au moins 10 ans.


L’ancienne gare d’Ottawa renaîtra bientôt en tant que domicile temporaire du Sénat et bon nombre de ses éléments de design méritent une attention particulière.

La restauration permettra de redécouvrir les vastes aires publiques de l’édifice dont la grande salle d’attente et le hall finement décorés. Les imposantes colonnes, les immenses fenêtres et les plafonds à caissons comptent parmi les éléments de design originaux que l’on pourra admirer après la réouverture.

L’édifice de 105 ans arbore aussi des éléments nouveaux qui évoquent la riche histoire du Canada. La rencontre d’éléments de finition historiques et de design contemporain en fait un lieu véritablement unique dans la capitale.

L’HORLOGE

L’horloge originale de la gare, située au-dessus de l’entrée de l’ancienne billetterie, a été restaurée et a résisté à l’usure du temps.


LE PLAFOND

Dans la salle d'attente générale du domicile temporaire du Sénat du Canada, le plafond de plâtre patrimonial datant de l’époque de la gare d’Ottawa a été remis en état.


PORTES DE L’ANTICHAMBRE

Des portes en noyer donnent accès à la Chambre du Sénat. Elles sont décorées d’un motif de feuilles d’érable – symbole du pays que sert le Parlement. Les portes ont été sculptées avec une machine dans un atelier de la Beauce, une région au sud de la ville de Québec.


DRAPEAUX SCULPTÉS

Des panneaux de noyer sculptés à l’effigie du drapeau du Canada recouvrent le mur est de la Chambre du Sénat. Ces drapeaux servent de toile de fond aux trônes dans la nouvelle salle. Les courbes et le contour des sculptures produisent un effet de mouvement, comme si les drapeaux flottaient au vent.


VITRES À MOTIF DE FEUILLES D’ÉRABLE DE LA CHAMBRE DU SÉNAT

L’antichambre est séparée de la Chambre rouge par une cloison en verre translucide où sont gravées diverses variétés de feuilles d’érable.