Séances précédentes
Séances précédentes
Séances précédentes

Débats du Sénat (Hansard)

1re Session, 42e Législature,
Volume 150, Numéro 1

Le jeudi 3 décembre 2015
L'honorable George J. Furey, Président

LE SÉNAT

Le jeudi 3 décembre 2015

QUARANTE-DEUXIÈME LÉGISLATURE
OUVERTURE DE LA PREMIÈRE SESSION

Le Parlement ayant été convoqué par proclamation pour l'expédition des affaires aujourd'hui,

[Traduction]

Le Président du Sénat

La commission nommant l'honorable George J. Furey

L'honorable George J. Furey se lève du fauteuil du greffier et dit : Honorables sénateurs, j'ai l'honneur de vous informer que, en vertu d'une commission émise sous le Grand Sceau du Canada, j'ai été nommé Président du Sénat.

Le greffier donne lecture de la commission.

Son Honneur le Président, accompagné de l'honorable Claude Carignan, C.P., et de l'honorable James S. Cowan, et précédé de l'huissier du bâton noir, prend place au fauteuil au pied du trône.

Prière.

Son Honneur le Président : Chers collègues, merci de votre accueil très chaleureux.

Honorables sénateurs, notre ancien et distingué Président, l'honorable Pierre Claude Nolin, avait prononcé quelques mots dans cette enceinte avant d'assumer la présidence du Sénat. Mon honorable prédécesseur, le sénateur Housakos, avait fait de même. Avec votre permission et votre indulgence, j'aimerais également dire quelques mots.

Je suis très honoré d'avoir été nommé par le gouverneur général, Son Excellence David Johnston, et je remercie le premier ministre, le très honorable Justin Trudeau, de m'avoir fait confiance. Je m'efforcerai d'être digne de cette confiance et je ferai aussi de mon mieux pour mériter votre respect et votre confiance.

Chers collègues, le Sénat est à la croisée des chemins. Nous avons l'occasion de travailler ensemble pour redéfinir la façon dont cette Chambre du Parlement du Canada fait son travail pour la population canadienne. Il ne fait nul doute que nous pénétrons en terrain inconnu, le gouvernement nous ayant invités à nous réinventer de manière moins partisane et à assumer le rôle qui nous incombe en vertu de la Constitution, soit être une Chambre indépendante de second examen objectif.

Je sais que l'incertitude peut être déstabilisante, mais je suis persuadé que, en travaillant ensemble, avec respect et dévouement pour notre institution, nous pourrons surmonter les obstacles qui se présenteront. J'ai eu l'occasion de collaborer étroitement avec mon prédécesseur, le sénateur Housakos, et il m'a aimablement assuré ce matin que ce travail se poursuivrait.

Je suis sûr que, au fur et à mesure que nous serons confrontés à ces divers obstacles et possibilités, nous saurons assurer la bonne marche du Sénat pour les Canadiens d'une manière entièrement conforme à l'intention des fondateurs de notre pays.

Je vous remercie, chers collègues.

Des voix : Bravo!

Prière.

Communication de la résidence du gouverneur général

Son Honneur le Président : Honorables sénateurs, j'ai l'honneur de vous informer que j'ai reçu la communication suivante de la résidence du gouverneur général :

RIDEAU HALL

le 30 novembre 2015

Monsieur le Président,

Je suis chargé de vous faire savoir que la très honorable Beverley McLachlin, juge en chef de la Cour suprême du Canada, en sa qualité de suppléant du gouverneur général, se rendra à la salle du Sénat à 13 heures, dans l'après-midi du jeudi 3 décembre 2015, pour ouvrir la première session de la quarante-deuxième législature du Canada.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute considération.

Le secrétaire du Gouverneur général,
Stephen Wallace

L'honorable
        Le Président du Sénat
                Ottawa

(Le Sénat s'ajourne à loisir.)


(1300)

À 13 heures, le Sénat reprend sa séance puis s'ajourne en attendant l'arrivée de l'honorable suppléante de Son Excellence le gouverneur général.

La très honorable Beverley McLachlin, suppléante de Son Excellence le gouverneur général, étant arrivée au Sénat et ayant pris place au pied du trône,

Son Honneur le Président ordonne à l'huissier du bâton noir d'aller informer la Chambre des communes que c'est le désir de la très honorable suppléante de Son Excellence le gouverneur général qu'elle se rende immédiatement auprès d'elle dans la salle du Sénat.

(1310)

La Chambre des communes étant arrivée,

Son Honneur le Président dit :

Honorables sénateurs,

Mesdames et messieurs les députés,

Je suis chargé de vous informer que Son Excellence le gouverneur général ne juge pas à propos de faire connaître, avant que la Chambre des communes n'ait choisi son président conformément à la loi, les motifs qui l'ont porté à convoquer le Parlement du Canada, mais qu'il les exposera demain, le vendredi 4 décembre 2015, à 14 h 30.

La Chambre des communes se retire.

Il plaît à la très honorable suppléante de Son Excellence le gouverneur général de se retirer.


(1320)

(Le Sénat reprend sa séance.)

Communication de la résidence du gouverneur général

Son Honneur le Président : Honorables sénateurs, j'ai l'honneur de vous informer que j'ai reçu la communication suivante de la résidence du gouverneur général :

RIDEAU HALL

Le 30 novembre 2015

Monsieur le Président,

J'ai l'honneur de vous informer que Son Excellence le très honorable David Johnston, Gouverneur général du Canada, et Son Excellence Sharon Johnston arriveront à l'entrée de la Tour de la Paix à 14 h 30, le vendredi 4 décembre 2015.

Lorsqu'il aura été confirmé que tout est en place, Leurs Excellences se rendront à la salle du Sénat pour ouvrir officiellement la première session de la quarante-deuxième législature du Canada.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute considération.

Le secrétaire du Gouverneur général,
Stephen Wallace

L'honorable
        Le Président du Sénat
                Ottawa


[Français]

DÉCLARATION D'UN SÉNATEUR

L'honorable George J. Furey

Félicitations à l'occasion de sa nomination à la présidence

L'honorable Claudette Tardif (leader adjointe suppléante des libéraux au Sénat) : Honorables sénateurs, avant de présenter la motion d'ajournement, j'aimerais profiter de l'occasion pour féliciter chaleureusement notre nouveau Président, l'honorable George Furey. Je suis persuadée que notre Président saura mettre de l'avant les valeurs fondamentales de notre institution au sein de notre système parlementaire, et qu'il fera rayonner le rôle primordial que joue le Sénat afin qu'il réponde aux attentes de tous les Canadiens.

L'ajournement

L'honorable Claudette Tardif (leader adjointe suppléante des libéraux au Sénat) : Honorables sénateurs, je propose :

Que le Sénat s'ajourne jusqu'à demain, le vendredi 4 décembre 2015, à 14 h 30.

(La motion est adoptée.)

(La séance est levée, et le Sénat s'ajourne au vendredi 4 décembre 2015, à 14 h 30.)

 
Haut de page