Mot d’ouverture

Lancement annuel de la sélection 2018 des courts métrages du Wapikoni mobile

10 octobre 2018


L'honorable Sénatrice Julie Miville-Dechêne :

 

Il me fait vraiment plaisir d’être avec vous ce soir pour visionner les dernières oeuvres des jeunes autochtones, qui illustrent une fois de plus qu’avec les bons outils et une approche inclusive — celle de Wapikoni — le potentiel créatif de nombreux autochtones peut être libéré.

Récemment, j’ai eu le privilège, comme diplomate québécoise, d’accompagner la présidente Manon Barbeau dans ses efforts, couronnés de succès, d’obtenir pour Wapikoni le titre convoité de partenaire officiel de l’UNESCO. Une autre reconnaissance internationale pour ce joyau du savoir-faire québécois, qui aide déjà des groupes marginalisés à l’étranger, dans les camps de réfugiés notamment, et qui veut en faire plus.

À titre de nouvelle sénatrice, je serai appelée à prendre position sur des enjeux touchant les peuples autochtones, une grande responsabilité. Le Sénat révise les lois émanant de la Chambre des communes, mais il se préoccupe aussi particulièrement des minorités. En 1958, James Gladstone fut le premier autochtone nommé sénateur, 2 ans avant que les premières nations obtiennent le droit de vote au Canada. Que de retards et de racisme dans notre histoire !

Aujourd’hui, j’ai 9 collègues sénateurs autochtones. Je suis consciente de l’ambivalence au sein des peuples autochtones quant à la pertinence d’être représenté au Parlement plutôt que de construire vos propres nations. Les 2 ne sont pas incompatibles. En juin, 9 jeunes leaders autochtones ont exposé au Sénat leur vision d’une nouvelle relation entre le Canada et les Premières Nations. On a vu le poids des

sénateurs autochtones durant le débat sur la légalisation du cannabis. Et je suis à même de constater le leadership constructif du sénateur Murray Sinclair qui a d’ailleurs présidé la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Le dialogue est essentiel, et il passe par vous tous, tout autant que par la classe politique.