Aller au contenu

PÉRIODE DES QUESTIONS — Les services publics et l'approvisionnement

Les statistiques sur le télétravail

11 décembre 2023


Monsieur le leader, ma question concerne les prévisions du gouvernement fédéral en ce qui a trait à ses espaces de travail en raison du télétravail. En septembre 2022 et en octobre dernier, j’ai reçu des réponses à mes questions écrites de la part de Services publics et Approvisionnement Canada. On m’a informé que le gouvernement ne compile pas de données sur le télétravail de ses employés. Pourtant, le 29 mai dernier, devant un comité de la Chambre des communes, le sous-ministre Paul Thompson a soutenu que le gouvernement prévoit de réduire jusqu’à 50 % le nombre d’espaces de bureaux qu’il possède au cours de la prochaine décennie en raison de l’augmentation du télétravail.

Monsieur le leader, votre gouvernement sait-il ou non ce qui se passe au sein de ses ministères? Comment expliquez-vous ces incohérences, alors que l’on prévoit de diminuer de 50 % les espaces de bureaux sans avoir de statistiques sur le télétravail?

L’honorable Marc Gold (représentant du gouvernement au Sénat) [ + ]

Tout le monde est au courant qu’il y a un changement concernant le télétravail, non seulement au sein du gouvernement, mais aussi dans toute la société et dans l’ensemble de notre économie. Cela a commencé bien avant la pandémie, mais le changement s’est accéléré durant la pandémie.

Donc, le gouvernement a agi de façon prudente en reconnaissant ce changement culturel, surtout chez les jeunes, pour qui le principal critère, avant d’accepter un emploi, que ce soit au sein du gouvernement fédéral ou du secteur privé — et je parle avec expérience à cet égard — est de travailler de chez eux au moins 50 % du temps.

Monsieur le leader, encore une fois, je sais que c’est la tendance. Tous les employeurs savent combien de personnes font du télétravail au sein de leur entreprise, sauf le gouvernement du Canada. On m’a répondu la même chose à deux questions écrites; le sous-ministre dit autre chose devant un comité de la Chambre des communes. À qui a-t-il menti, aux députés ou à moi?

Le sénateur Gold [ + ]

Cher collègue, peut-être que pour vous, le monde est binaire, en ce sens qu’il y a la vérité ou le mensonge, mais ce n’est pas la vraie vie. Dans la vraie vie, il y a peut-être une différence d’opinions ou de données.

Excusez-moi, je vais terminer ma réponse. Vous avez reçu deux réponses; je suis heureux que vous ayez reçu des réponses à vos questions.

Haut de page