Aller au contenu
Bev Busson

Sénatrice Bev Busson

  • Province : Colombie-Britannique (Colombie-Britannique)
  • Affiliation : Groupe des sénateurs indépendants
  • Téléphone : 613-943-7930
  • Télécopieur : 613-943-7657
  • Courriel : Bev.Busson@sen.parl.gc.ca  vCard
  • Personnel : Jones, June (P)

Biographie

Bev Busson, qui a été assermentée au Sénat le 27 septembre 2018, a fièrement ouvert la voie aux femmes sur le marché du travail. Détentrice d’un diplôme en droit de l’Université de la Colombie-Britannique, Bev a connu une carrière à titre de policière jalonnée de nombreuses premières. Née en Nouvelle-Écosse, elle a d’abord obtenu un diplôme du Collège des enseignants de la Nouvelle-Écosse avant de se joindre à la première cohorte de femmes à intégrer la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Elle y a occupé divers postes aux tâches variées : d’abord policière en uniforme, elle s’est ensuite vu confier des enquêtes sur les fraudes, les drogues et les crimes graves, devenant ainsi l’une des premières femmes à travailler en tenue civile.

Bev a gravi les échelons pour devenir successivement la première femme officière brevetée, la première femme agente de la Police criminelle, la première femme commandante divisionnaire d’une province et la première femme sous-commissaire d’une région. En 2006, le Réseau des femmes exécutives l’a nommée l’une des femmes les plus influentes du Canada en raison de sa lutte contre les obstacles liés au sexe et de son expertise croissante en matière de sécurité. La même année, elle est devenue la 21e commissaire de la GRC et la première femme à la tête de cette organisation.

Après avoir pris sa retraite de la GRC, Bev a été membre du Conseil de mise en œuvre de la réforme à la GRC et conseillère en matière de sécurité nationale auprès du gouvernement, entre autres choses. Elle a également été bénévole pour de nombreuses initiatives, notamment à titre de directrice de l’Institut de la magistrature de la Colombie-Britannique et de directrice de la Fondation de l’Okanagan College. Elle a aussi pris part au programme de mentorat du Réseau des femmes exécutives.

Pour sa contribution à l’application de la loi et à la sécurité canadienne, Bev Busson a été nommée au grade de Commandeur de l’Ordre du mérite des corps policiers par la gouverneure générale, a reçu la Mention élogieuse du vice-chef d’état-major de la Défense ainsi que l’Ordre de la Colombie-Britannique, et a finalement été nommée membre de l’Ordre du Canada.