Art et architecture

L’honorable Muriel McQueen Fergusson

L’honorable Muriel McQueen Fergusson, C.P. (1899-1997), a été la première femme à siéger comme Présidente du Sénat du Canada. Elle a été appelée au Sénat en 1953 et, en 1972, elle a été nommée Présidente par le gouverneur général sur la recommandation du premier ministre Pierre Elliott Trudeau.

Mme Fergusson a posé pour l’artiste Hubert Rogers (1898-1982), qui a réalisé une esquisse préliminaire en noir et blanc sur papier gris (maintenant dans la collection de Bibliothèque et Archives Canada) et comme de raison, l’artiste a accordé une attention considérable aux traits du visage de Mme Fergusson, à la volumineuse toge noire et à ses mains – l’une tient un document et l’autre ses lunettes. Il s’agit d’une convention fréquemment observée dans les portraits précédents du Président, mais Rogers l’utilise de manière convaincante. La tradition de commander des portraits du Président du Sénat est antérieure à la Confédération.

Cette étude de personnage a nettement éclairé l’attitude du modèle dans le portrait à l’huile. L’ajout du drapeau national du Canada, inauguré en 1965 après un débat acrimonieux, met en lumière un nouveau symbole majeur du pays qui contraste avec le fauteuil richement sculpté du Président, orné des armoiries et de la devise Mari Usque Mare (d’un océan à l’autre) traditionnelles du Canada. Ce décor fait cadrer Mme Fergusson et sa réputation de championne et de porte-parole des droits des femmes, avec un nouveau symbole du Canada moderne. Elle fixe directement le spectateur, la tête légèrement appuyée sur le dossier du fauteuil, un sourire subtil aux lèvres, prenant une pause de sa lecture. Le coup de pinceau et l’excellent dessin de l’artiste dépeignent la Présidente dans un moment de réflexion convaincant – peut-être sur ses réalisations dans la fonction publique en tant que représentante du Nouveau-Brunswick au Sénat, caractérisées depuis le début par son dévouement envers la promotion des droits des femmes et des enfants. Cependant, il semble plus probable qu’elle aurait réfléchi au travail qui restait à accomplir — atteindre l’équité salariale, instaurer un programme national de garde d’enfants ou prévenir la violence familiale —, autant de causes qu’elle défendait.

Né à Alberton, à l’Île-du-Prince-Édouard, Rogers étudie l’art après son retour de la Première Guerre mondiale dans le cadre du programme du ministère canadien du Rétablissement civil des soldats. Réputé pour ses illustrations d’aventure et de science-fiction, il se concentre sur le portrait après la Seconde Guerre mondiale. Quant à Mme Fergusson, elle est née à Shediac, au Nouveau-Brunswick, également à la fin du 19e siècle. Elle fait son droit dans le bureau de son père, est admise au Barreau du Nouveau-Brunswick à deux reprises, et devient la première femme élue au conseil municipal de Fredericton et la première femme à représenter le Nouveau-Brunswick au Sénat en 1953.

Le 50e anniversaire du dépôt du Rapport de la Commission royale d’enquête sur la situation de la femme au Canada le 7 décembre 1970 a suscité des appels à l’action de la part de nombreux politiciens, journalistes et organismes de justice sociale ayant constaté que le Canada a considérablement changé pendant les cinq dernières décennies. En 2020, le Sénat a atteint pour la première fois la parité entre les sexes – une étape importante (quoique pour une brève période). Ce portrait est un rappel tangible de l’important travail de l’honorable Muriel Fergusson – une voix claire à laquelle se sont jointes de nombreuses autres pour réclamer la justice sociale et l’équité pour les Canadiens dans la seconde moitié du 20e siècle.


Kevin Rice est le directeur de la galerie du Centre des arts de la Confédération à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.

L’honorable Muriel McQueen Fergusson

Détails de l'objet

Artiste
Hubert Rogers
Canadien
Alberton (Île-du-Prince-Édouard), 1898
Ottawa (Ontario), 1982

Titre
L’honorable Muriel McQueen Fergusson

Date
1973

Technique
Huile sur toile

Dimensions
H : 156 cm
L : 125,5 cm

Crédit
Collection d’œuvres d’art et de biens patrimoniaux du Sénat

Droits d’auteur sur l’image
Sénat du Canada

Haut de page