S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Le déménagement du Sénat accélère les travaux dans un immeuble patrimonial du centre-ville, affirme le sénateur Scott Tannas
COMMENT & POURQUOI
Le déménagement du Sénat accélère les travaux dans un immeuble patrimonial du centre-ville, affirme le sénateur Scott Tannas
31 juillet 2017

La décision du Sénat de déménager dans la gare de train historique du centre-ville d’Ottawa pour les 10 prochaines années signifie que les travaux de restauration de l’édifice se feront plus rapidement – et à moindre coût – comparativement aux plans initiaux.

Le sénateur Scott Tannas, président du Sous-comité sénatorial de la Vision et du plan à long terme (qui supervise le déménagement du Sénat au Centre de conférences du gouvernement) a décrit les changements en cours lors d’une récente entrevue.

Q : Pouvez-vous nous parler de cet immeuble, la gare de train Union, maintenant un édifice patrimonial d’Ottawa et le futur emplacement du Sénat ?

Sénateur Tannas : C’est un lieu historique du centre-ville d’Ottawa. Cet édifice de 105 ans situé sur la rue Rideau était auparavant la gare centrale du chemin de fer Grand Trunk Railroad. Depuis quelques années, on le connaît sous le nom de Centre de conférences du gouvernement et, bientôt, c’est là que se trouvera le Sénat du Canada pour les 10 à 15 prochaines années.

 

Q : Pourquoi les sénateurs ont-ils choisi le Centre de conférences du gouvernement?

Sénateur Tannas : Les sénateurs ont trouvé une solution économique qui permettait au gouvernement de sauver près de 200 millions de dollars aux contribuables en restaurant cet édifice plutôt que de construire une Chambre du Sénat temporaire dans la cour intérieure de l’édifice de l’est.

Q : Le Sénat doit commencer à télédiffuser ses travaux une fois qu’il aura emménagé dans le Centre de conférences du gouvernement. Quel élément avez-vous le plus hâte de dévoiler aux Canadiens ?

Sénateur Tannas : Selon moi, les Canadiens verront des parlementaires qui mènent des débats réfléchis, parfois avec humour, et qui témoignent de l’expertise des sénateurs et de leur aptitude à mener des études approfondies. Le Sénat compte un grand nombre de personnes d’exception et je crois que la qualité des débats plaira aux Canadiens.

Q : La Chambre du Sénat est ouverte au public. Les Canadiens pourront-ils encore assister aux travaux du Sénat après son déménagement au Centre de conférences du gouvernement ?

Sénateur Tannas : Bien sûr, les Canadiens pourront assister aux travaux dans la Chambre du Sénat. Il y aura beaucoup de places pour les membres du public et, bien entendu, pour les médias.

Q : Quelle est l’importance pour les Canadiens de restaurer cet immeuble patrimonial unique ? 

Sénateur Tannas : Le Sénat est tout simplement très heureux de pouvoir contribuer aux efforts de restauration de la Cité parlementaire d’une manière qui réduit les coûts et qui accélère le calendrier de restauration d’importants édifices. Nous avons hâte d’y emménager à l’automne 2018.


Cet article fait partie d’une série sur le déménagement du Sénat du Canada au Centre de conférences du gouvernement. En 2018, le Sénat sera relocalisé au Centre de conférences, une ancienne gare construite en 1912, alors que l’édifice du Centre du Parlement – l’emplacement permanent du Sénat – sera restauré.

La conversion de l’ancienne gare ferroviaire en lieu temporaire pour le Sénat devrait se faire conformément au budget et permettra aux contribuables d’économiser environ 200 millions de dollars comparativement à la proposition d’origine qui consistait à relocaliser le Sénat sur la Colline du Parlement.

On s’attend à ce que le Sénat occupe cet emplacement temporaire pendant dix ans.