S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Les sénateurs célèbrent le Mois du patrimoine asiatique
Les sénateurs célèbrent le Mois du patrimoine asiatique
15 mai 2017
NOUVELLES

Lors de la réception annuelle du Sénat à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique, musique sitar et odeurs de rouleaux de printemps et de saris abondaient alors que les sénateurs célébraient la diversité qui donne au Canada son caractère si unique. La réception, qui s’est tenue le lundi 8 mai 2017 à l’édifice Sir John A. Macdonald à Ottawa, présentait les cultures de la Chine, de l’Inde, de la Corée, du Pakistan, des Philippines et du Vietnam.

Plus de 450 personnes ont assisté aux performances de chanteurs et de danseurs qui ont interprété des chorégraphies et des chansons traditionnelles et contemporaines des six pays participants. De plus, sur place, des bénévoles ont servi de délicieux plats provenant des diverses communautés culturelles.

La réception a été organisée par les dix sénateurs d’origine asiatique : Salma Ataullahjan, Lillian Eva Dyck, Tobias C. Enverga Jr., Mobina S. B. Jaffer, Yonah Martin, Sabi Marwah, Thanh Hai Ngo, Victor Oh, Ratna Omidvar et Yuen Pau Woo.

 

Les sénateurs d’origine asiatique représentent près de 10 % des membres de la Chambre rouge.

Il allait de soi que les sénateurs organisent cet événement afin de rendre hommage à la diversité du Canada dans le cadre du Mois du patrimoine asiatique. Depuis sa création, il y a 150 ans, le Sénat joue un rôle unique en représentant la diversité régionale, linguistique, religieuse et ethnique du Canada.

Le Mois du patrimoine asiatique est particulièrement important pour les sénateurs du Canada. C’est l’honorable Vivienne Poy, première Canadienne d’origine asiatique nommée au Sénat, qui a proposé en 2001 de désigner ainsi le mois de mai.

La célébration du Mois du patrimoine asiatique comprenait un salon Twitter où les invités pouvaient gazouiller en direct de la réception pour communiquer la fierté que leur inspire leur propre patrimoine asiatique ou encore exprimer leur appréciation de la diversité canadienne.

La sénatrice Mobina S. B. Jaffer sert son Gulab Jamun fait maison au stand de cuisine indienne lors de la réception du Mois du patrimoine asiatique présentée par le Sénat du Canada, le lundi 8 mai 2017 à l’édifice Sir John A. Macdonald à Ottawa.

Les sénateurs Jim Munson (à gauche) et Victor Oh. Le sénateur Oh est le premier sénateur d’origine chinoise de Singapour de l’histoire du Canada.

La danseuse Ananya Mallubhotla interprète avec sa sœur, Mahanya Mallubhotla (absente de la photo), une danse de fusion intitulée Mahaganapathim, une offrande au Seigneur Ganesh.

Le sénateur Thanh Hai Ngo (à gauche) et Chung-chen Kung, représentant du Bureau économique et culturel de Taipei au Canada. Le sénateur Ngo est le premier Canadien d’origine vietnamienne à avoir été nommé au Sénat du Canada.

La sénatrice Yonah Martin, à droite, et sa chef de cabinet Grace Seear. La sénatrice Martin est la première parlementaire d’origine coréenne de l’histoire du Canada.

Les danseuses du studio de danse Haiyan interprètent un mélange de danses chinoises classiques et contemporaines qui représentent les paysages à couper le souffle de la Chine.

Les membres du groupe de danse K-pop coréen Salja interprètent « Never Ever. »

La sénatrice Salma Ataullahjan (au centre) pose avec Samah Syed (à gauche) et Mashooda Lubna Syed (à droite). La sénatrice Ataullahjan est la première sénatrice d’origine pakistanaise de l’histoire du Canada.

La danseuse Haiyan Lu, fondatrice du studio de danse Haiyan Lu situé à Ottawa, intègre les arts martiaux à une danse chinoise contemporaine pour le public lors de la réception tenue par le Sénat à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique.

Teuku Faizasyah, ambassadeur de l’Indonésie au Canada (deuxième à partir de la gauche) et sa femme Andis Faizasyah (à gauche), en compagnie de la sénatrice Jane Cordy et du sénateur Jim Munson.

Les anciens combattants de la guerre de Corée JP St. Auban (à gauche) et Bill Black (à droite), discutent avec Young-Hae Lee. Des vétérans étaient présents à titre d’invités d’honneur aux célébrations.

La sénatrice Jane Cordy et le sénateur Percy Downe honorent les exploits des Canadiens d’origine asiatique lors de la célébration du Mois du patrimoine asiatique du Sénat.

Le sénateur Yuen Pau Woo (au centre) est accompagné de Peter Lee (à gauche) et de son conseiller aux affaires parlementaires, Andrew Miller (à droite). Le sénateur Woo est originaire de Singapour, mais il est d’origine chinoise.

Un groupe de danseurs représente la culture du Pakistan en interprétant une danse bhangra de la région de punjabi.

La sénatrice Mobina S.B. Jaffer (deuxième à gauche) et la sénatrice Ratna Omidvar (au centre) prennent une photo avec les danseuses Mahanya Mallubhotla (à gauche) et Ananya Mallubhotla (deuxième à droite). Les sœurs ont interprété une dance en l’honneur du Seigneur Ganesh.

La sénatrice Nancy Hartling (au centre) et son mari essaient un miroir Twitter pour envoyer un message lors de la réception donnée par le Sénat à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique.

Le sénateur David Wells visite le stand des Philippines lors de la réception tenue par le Sénat à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique. Les Philippines étaient l’un des six pays asiatiques à présenter leur culture, leur cuisine et leurs coutumes, avec la Chine, l’Inde, la Corée, le Pakistan et le Vietnam.

Dindo Moreno (à gauche), Angelique Maiquez et Christian Ocampo (à droite), ont interprété « La prière » en tagalog et en anglais pour rendre hommage aux Philippines, l’un des six pays dont la culture a été célébrée lors de la réception tenue par le Sénat à l’occasion du Mois du patrimoine asiatique.

La quatrième performance de la soirée a représenté l'héritage vietnamien du sénateur Thanh Hai Ngo. Chi-Lan Nguyen, Kim-Xuan Auprix, Amy Tran, Quyen Nguyen, Jovana Yap et Tiffany Dang ont interprété une danse intitulée Mùa Xuân.