S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
NOUVELLES
La première simulation du Sénat laisse la Chambre rouge dans les mains des jeunes
3 février 2020

Des étudiants de niveaux universitaire et collégial ont pris le contrôle du Sénat pendant une fin de semaine enneigée de janvier 2020 afin d’avoir un aperçu du déroulement des activités de la Chambre rouge.

Au cours de la toute première simulation du Sénat, les étudiants ont débattu de mesures législatives, ont appris à connaître la procédure parlementaire et ont étudié des dossiers.

Les séances ont été ponctuées par des exposés de Julie Miville-Dechêne, Yonah Martin, David Wells et Kim Pate, sénateurs dans la vie de tous les jours, sur le travail effectué au Sénat, ce qui a suscité de nombreuses questions de la part de l’auditoire.

Cet événement a également permis à des étudiants en télédiffusion et en journalisme de mettre leurs compétences à l’épreuve. Des étudiants de niveau collégial se sont affairés dans la salle de contrôle pour télédiffuser l’événement dans la Chambre, tandis que des étudiants en journalisme interviewaient de véritables sénateurs et des participants qui personnifiaient des sénateurs.

Voici quelques photos de la simulation du Sénat.

Des employés du Sénat s’occupent des derniers préparatifs pendant que les participants s’apprêtent à prendre le contrôle de la Chambre rouge à l’occasion de la première simulation du Sénat, qui a eu lieu les 25 et 26 janvier 2020.Des employés du Sénat s’occupent des derniers préparatifs pendant que les participants s’apprêtent à prendre le contrôle de la Chambre rouge à l’occasion de la première simulation du Sénat, qui a eu lieu les 25 et 26 janvier 2020.

Amélie Boutin, page au Sénat, se prépare à apporter la masse dans la Chambre du Sénat sous le regard d’Adam Thompson, habituellement greffier au Bureau au Sénat, qui incarne le rôle du Président. La Fédération de la jeunesse canadienne-française a aimablement prêté sa masse pour l’occasion. Le vrai Sénat ne peut pas siéger si sa masse n’est pas présente.Amélie Boutin, page au Sénat, se prépare à apporter la masse dans la Chambre du Sénat sous le regard d’Adam Thompson, habituellement greffier au Bureau au Sénat, qui incarne le rôle du Président. La Fédération de la jeunesse canadienne-française a aimablement prêté sa masse pour l’occasion. Le vrai Sénat ne peut pas siéger si sa masse n’est pas présente.

La sénatrice Julie Miville-Dechêne accueille les participants à la Chambre rouge.La sénatrice Julie Miville-Dechêne accueille les participants à la Chambre rouge.

Une des participantes marque une pause pendant son discours à la Chambre rouge. Environ 60 étudiants de l’Université Carleton, de l’Université d’Ottawa et de l’Université du Québec en Outaouais ont participé à la simulation.Une des participantes marque une pause pendant son discours à la Chambre rouge. Environ 60 étudiants de l’Université Carleton, de l’Université d’Ottawa et de l’Université du Québec en Outaouais ont participé à la simulation.

Des étudiants de La Cité collégiale et du Collège Algonquin prennent les commandes de la télédiffusion interne des débats dans la salle de contrôle du Sénat. Les délibérations du Sénat sont télédiffusées depuis février 2019.Des étudiants de La Cité collégiale et du Collège Algonquin prennent les commandes de la télédiffusion interne des débats dans la salle de contrôle du Sénat. Les délibérations du Sénat sont télédiffusées depuis février 2019.

Des participants qui personnifient des sénateurs applaudissent l’intervention d’un collègue pendant une séance de la simulation du Sénat.Des participants qui personnifient des sénateurs applaudissent l’intervention d’un collègue pendant une séance de la simulation du Sénat.

Davis Legree, Rebecca Kwan et Zachary Robichaud (de droite à gauche), qui incarnent des journalistes, interviewent la sénatrice Yonah Martin dans la salle de lecture des sénateurs après l’allocution de cette dernière devant les participants à la simulation du Sénat.Davis Legree, Rebecca Kwan et Zachary Robichaud (de droite à gauche), qui incarnent des journalistes, interviewent la sénatrice Yonah Martin dans la salle de lecture des sénateurs après l’allocution de cette dernière devant les participants à la simulation du Sénat.

La sénatrice Kim Pate s’adresse aux participants de la simulation du Sénat le dimanche 26 janvier 2020.La sénatrice Kim Pate s’adresse aux participants de la simulation du Sénat le dimanche 26 janvier 2020.

Dan Hux, bénévole de l’Association étudiante des études internationales et politiques de l’Université d’Ottawa, a offert un soutien en matière de procédure aux participants dans la Chambre sous le mentorat de la greffière principale du Sénat, Cathy Piccinin.Dan Hux, bénévole de l’Association étudiante des études internationales et politiques de l’Université d’Ottawa, a offert un soutien en matière de procédure aux participants dans la Chambre sous le mentorat de la greffière principale du Sénat, Cathy Piccinin.

Une participante organise ses notes pendant son discours au Sénat.Une participante organise ses notes pendant son discours au Sénat.

Les étudiants qui ont joué les rôles de sénateurs, de télédiffuseurs et de journalistes posent pour une photo de groupe après la première journée de la simulation du Sénat.Les étudiants qui ont joué les rôles de sénateurs, de télédiffuseurs et de journalistes posent pour une photo de groupe après la première journée de la simulation du Sénat.