S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Célébrer la Journée nationale de la santé et de la forme physique par la poésie
4 juin 2021
NOUVELLES

Pour marquer la Journée nationale de la santé et de la condition physique de cette année le 5 juin, la sénatrice Marty Deacon a demandé à la poète officielle du Parlement, Louise Bernice HalfeSky Dancer d’inspirer les Canadiens à être actifs.

Le poème de Mme Halfe Over Sixty-five (Plus de 65 ans) a été récité dans la Chambre du Sénat par la sénatrice Deacon le 3 juin 2021.

Regardez la vidéo

La Journée nationale de la santé et de la forme physique est célébrée chaque année le premier samedi de juin. Pour la célébrer, les Canadiens sont encouragés à sortir et à être actifs de la manière qu’ils souhaitent.

Le projet de loi S-211 de l’ancienne sénatrice Nancy Green Raine, Loi instituant une journée nationale de promotion de la santé et de la condition physique auprès de la population canadienne, a reçu la sanction royale en décembre 2014.


Louise Bernice Halfe – Sky Dancer, poète officielle, à Mystery Rocks, Cypress Hills, Sask. en 2019. Mme Halfe est une marcheuse passionnée et a participé à plusieurs marches de groupe de longue distance à travers la Saskatchewan.

Louise Bernice Halfe Sky Dancer, poète officielle, à Mystery Rocks, Cypress Hills, Sask. en 2019. Mme Halfe est une marcheuse passionnée et a participé à plusieurs marches de groupe de longue distance à travers la Saskatchewan.

Plus de 65 ans

L’esprit du corps

boude le mouvement, parfois.

Au terme d’une course à contrecœur,

pourtant,

l’eau fraîche sur les pieds endoloris

ravive la volonté.

Le cœur affolé,

le souffle erratique,

attisent

cette vacillante exaltation.

 

Dans le canot,

la pagaie caresse l’eau, falaises

et forêts défilent,

les doigts fendent le courant.

Ce paisible élan met

l’esprit et le corps en mouvement.

 

Mon mari et moi, chaque matin,

soulevons des poids.

Nous nous étirons vers le ciel,

plions nos corps à la taille,

battons des bras tels des papillons.

À la presse à cuisses, il devient si facile

de s’agenouiller.

Nous contractons nos triceps mollassons,

faisons la planche.

 

Nous avons plus de 65 ans.

 

Depuis trois ans,

nos pieds ont parcouru

plus de trois cents kilomètres

dans les prairies de la Saskatchewan.

Des plaines

jusqu’aux monts rocheux des anges

des Mystery Rocks,

jusqu’aux sites assassinés

où nous avons rendu hommage

aux tribus des origines.

 

Nous dépassons

nos vacillements.

Égards et respect pour le corps, l’âme et l’esprit.

En nos veines

bouillonnent ces dons

– vent, soleil, terre et eau.

 

©Louise B. Halfe

Poète officielle du Parlement

Traduction : ©Catherine Ego