S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Photoreportage : À l’intérieur des prisons des Prairies canadiennes
29 octobre 2018
NOUVELLES

Des membres du Comité sénatorial des droits de la personne ont mené une mission d’étude dans des pénitenciers des Prairies canadiennes et ont tenu une audience publique dans le cadre de leur étude sur les droits de la personne des prisonniers dans les pénitenciers fédéraux. Ce reportage photo présente des photos uniques prises de l’intérieur des établissements correctionnels fédéraux du Canada.

Pénitencier de la SaskatchewanPrince Albert (Sask.)


Une tour de guet surplombe le périmètre de l’unité de sécurité maximale du Pénitencier de la Saskatchewan.


Un travailleur correctionnel nettoie un dégât d’eau causé par une tête d’extincteur endommagée dans une cellule d’isolement. Les prisonniers ont parfois recours au vandalisme pour protester contre des conditions qui leur paraissent injustes.

Pavillon de ressourcement spirituel du Grand Conseil de Prince AlbertPrince Albert (Sask.)


La sénatrice Kim Pate jette un coup d’œil sur le terrain du Pavillon de ressourcement spirituel du Grand Conseil de Prince Albert, où l’on trouve six pavillons, des sueries pour l’été et l’hiver, une salle réservée aux cercles de guérison et une salle d’administration. Les prisonniers du Pavillon de ressourcement sont appelés « famille » par les membres du personnel.

 

Pavillon de ressourcement Okimaw OhciMaple Creek (Sask.)

Pour commémorer la mémoire de leurs parents et amies disparues ou assassinées, des femmes fixent des rubans portant le nom de leurs proches sur une robe rouge, exposée ici à côté d’une robe à clochettes cérémonielle.


La sénatrice Jane Cordy, la sénatrice Kim Pate, la sénatrice Wanda Thomas Bernard et le chef Alvin Francis passent devant un pavillon de spiritualité au Pavillon de ressourcement Okimaw Ohci. Situé sur des terres qui appartiennent à la Première Nation de Nekaneet, il est conçu pour accueillir des prisonniers à sécurité minimale, moyenne et maximale.

 

Centre psychiatrique régionalSaskatoon (Sask.)


Les sénatrices Bernard, Cordy et Pate conversent avec un prisonnier à travers une fenêtre de cellule d’isolement.


Une succession de clôtures grillagées cernent une cour de récréation au Centre psychiatrique régional de Saskatoon, établissement désigné à la fois comme hôpital psychiatrique provincial et comme pénitencier fédéral.

Audience et assemblée publiques
Centre Ma Mawi Wi Chi Itata
Winnipeg (Man.)

Le comité a entendu des témoins en trois groupes et a tenu une assemblée publique dans le cadre d’une audience dans la salle de réception du Centre Ma Mawi Wi Chi Itata, à Winnipeg.

 

Le panéliste Ryan Beardy et la sénatrice Bernard échangent quelques mots avant une audience publique. M. Beardy a été envoyé en centre de détention pour jeunes à l’âge de 13 ans et a eu des démêlés avec la justice pénale pendant des années. Maintenant dans la trentaine, il est en deuxième année à l’Université de Winnipeg, où il étudie la science politique et la résolution de conflits.

Établissement de Stony MountainStony Mountain (Man.)


Un prisonnier dans la rangée des condamnés à perpétuité a décoré sa cellule de l’Établissement de Stony Mountain pour s’y sentir davantage chez soi. « Même un chien reçoit un os s’il se comporte bien, a-t-il dit aux sénatrices. Je ne serai sans doute jamais libéré, mais ce ne sera pas faute d’avoir essayé. »


La sénatrice Cordy inspecte le repas du midi : sandwich au fromage fondu, salade et poires. Les petites portions sont un sujet de plainte fréquent dans la prison, selon des membres du comité des prisonniers.


Un robinet coule dans un gros chaudron de soupe. Un prisonnier a affirmé qu’un des cuisiniers avait l’habitude de se laver les mains sous le robinet pendant qu’il coulait dans la soupe.


Un prisonnier parcourt un livre dans la bibliothèque de Stony Mountain.


Un prisonnier tend un miroir à travers les barreaux de sa cellule pour voir ce que les sénatrices font dans la rangée.


À la cantine, des prisonniers utilisent un lecteur biométrique pour payer leurs achats.


Des murales peintes par des prisonniers entourent une suerie dans l’espace spirituel de Stony Mountain.


Le dépôt d’armes de la prison contient des carabines, des entraves, des chaînes et des menottes..


Un prisonnier se promène dans une cour de récréation autrefois utilisée comme patinoire pour le hockey durant l’hiver.